La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Vincent Frammery sur le débat « Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves ».

Retourner au débat

La contribution #543

Vincent Frammery
#543, le 02/02/2015 - 10:14

Créer un lieu central de formation pour les professeurs des écoles et d'accueil des classes de maternelles et primaires et ses antennes régionales

>> Pourquoi un tel lieu ?

Il faut préparer les élèves : ils ne peuvent arriver au collège sans aucun pré-requis informatique et algorithmique. 

Il est essentiel de former les professeurs des écoles aux outils pédagogiques permettant l'apprentissage de la logique algorithmique. Nous ne parlons pas ici de l'apprentissage du code mais de l'apprentissage de la logique qui permet la programmation par une approche visuelle, de la programmation grâce à la robotique.

Un investissement centralisé dans un lieu limite les investissements des établissements déjà bien sollicités ( tablettes etc.. )

De plus, il n'existe pas de lieu en France fédérant l'apprentissage de la programmation pour les enfants de 3 à 12 ans.
Il existe en France des sessions de type Coding Goûter qui permettent de répondre aux parents inquiets de ne pas voir cet apprentissage en France et pourtant déjà dispensés dans les autres pays européens et aux Etats-Unis.

La France reste très en retard dans le développement de l'apprentissage du code (de la programmation informatique), de la programmation robotique et nous nous devons de nous mobiliser afin de pouvoir recevoir des classes, des parents et leurs enfants qui en expriment le besoin.

>> Pourquoi ce lieu maintenant ?

- La programmation n'est pas enseigné dans les écoles et n'est pas au programme. L'utilisation d'internet, d'un mail ou d'un blog n'est pas de la programmation. Il faut enseigner et approfondir dès le plus jeune âge les enfants aux techniques opératoires, c'est à dire à concevoir des algorithmes.

- Les autres nations ont déjà commencé à revoir leur programme et à intégrer l'apprentissage de la logique de conception et de compréhension du code dès 3 ans, comme par exemple :
Aux Etats-Unis, Barack Obama a réclamé officiellement que les jeunes soient formés au code
En Grande-Bretagne, David Cameron a promu l’idée d’un cours obligatoire.
La Finlande a instauré une matière ludique qui repose sur l’utilisation de jeux et de gadgets.

- Il faut un lieu qui puisse centraliser l'organisation d’événement internationaux tel que les CodeWeek ou Hour of Code et bien d'autres...

- Permettre aux enfants d'avoir une approche positive face aux nouvelles technologie par la création

- Coder est une compétence et sera un pré-requis essentiel et indispensable des futures générations

- Nos entreprises start-up sont innovantes, reconnues et les génération du plan Fabius des années 80 sont en partie aux commandes. Mais pour combien de temps encore ?

>> Les politiques poussent en ce sens !

- Sophie Pène du CNNum (Conseil national du Numérique) précise : «Nous défendons des pratiques multimodales : on peut fabriquer des objets, travailler sur des données, s’essayer à la datavisualisation, utiliser des machines»

- Pour le ministère de l’Economie numérique et des PME, «la meilleure façon de comprendre les outils, c’est de les programmer, d’apprendre à coder pour décoder. L’intérêt du coding va au-delà de l’informatique. Il s’agit d’être capable de monter des projets, de résoudre des problèmes, c’est plus une démarche d’apprentissage qu’une matière en soi. C’est une activité qui peut être intégrée à la palette d’outils intellectuels à disposition des plus jeunes». Elle l'était en 1985 suite au plan "informatique pour tous" de Laurent Fabius. Les enfants y apprenaient entre autre le LOGO et cela a créé sans nulle doute des vocations. Reprenons le flambeau !
- "Nous devons demain dispenser une éducation au numérique qui permette à nos enfants, à nos élèves d'acquérir une culture générale à l'informatique, à la compréhension des fondements de la programmation, aux développements de capacités de raisonnement nouvelles mais aussi à la maîtrise de ce qu'on peut appeler une véritable civilité numérique. [...] Il est très important pour nos enfants d'acquérir cette culture numérique pour penser, pour agir, pour exercer sa citoyenneté, pour travailler dans une société de plus en plus connectée" a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education Nationale lors des remises des Trophées EducNum 2015.

- Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale [...] ont tenu a réaffirmé la position du gouvernement sur l’introduction du numérique à l’école, et notamment des cours de code. Najat Vallaud-Belkacem a ainsi annoncé des «cours de code informatique» au primaire, «à partir de l’année qui vient». Un programme dans la continuité de Benoît Hamon, précédent ministre de l’Education nationale, qui souhaitait que soit proposée «en primaire une initiation au code informatique, de manière facultative et sur le temps périscolaire». «Enseigner le code à l’école n’a pas pour but de former une génération de développeurs, a poursuivi Najat Vallaud-Belkacem. C’est aussi faire tomber les clichés, comme le fait qu’il s’agirait d’une profession d’hommes.» Code week 2014

>> Mais il y un problème de formation :

- Il faut que les semaines de stages des instituteurs / professeurs enseignants qualifiées d'«insuffisantes et pas assez ciblées» selon l’association Enseignement public et informatique, soient enseignées dans un lieu dédié à ces technologies et encadrés par des experts.

>> Un lieu devenu indispensable !

Ce lieu est donc indispensable pour que la France puisse affirmer sa puissance dans l'innovation et les nouvelles technologies, continuer à créer des vocations dans ces domaines, former les professeurs des écoles.

>> Objectif de l'idée

Accompagner les jeunes de 3 à 12 ans dans la programmation et la robotique en un lieu unique.
Former les professeurs des écoles de France, en contact avec des classes accueillies dans ce lieu. Formation dispensés en association avec des experts/chercheurs.

>> Descriptif de l'idée proposée

Un lieu pour initier,accompagner durablement les jeunes dans le monde de la programmation et de la robotique. Notre projet suppose des éducateurs enseignants ayant un véritable suivi avec les enfants, inscrits sur des projets sur l'année scolaire puis des ateliers plus soutenus avec des projets pendant les vacances.

Ce lieu pourra servir de soutien aux écoles quand elles initieront les enfants aux technologies informatiques et robotiques dans le cadre de L'ÉCOLE DANS L'ÈRE DU NUMÉRIQUE.

Des ateliers d'initiation à la programmation pourront être organisés en collaboration avec des entreprises spécialisées dans les technologies numériques éducatives telles que Marbotic, Wonder Workshop et leurs robots pour enfant Dot et Dash, le robot Sphero, les LEGO® Education Programs, les modules LittleBits ( pour les bases de l'électroniques en empilant simplement des modules (sans soudure) et des objets connectés )...

Ce lieu unique permettra également avec la collaboration des Incubateurs, entreprises HighTech et autres Structures parisiennes de faire découvrir aux jeunes d'une manière ludique les joies de la programmation informatique, robotique et plonger dans l'univers mariant les deux : les objets connectés.

De grandes entreprises ou structures françaises et parisiennes telles que Ecole 42, Paris Région Lab, Netatmo, Withings, Aldebaran Robotics, pourront devenir partenaire d’événements en faisant découvrir leurs projets aux enfants et à leurs parents. Ce lieu pourra être associé à des lieux culturels proches comme la Gaîté Lyrique pour Paris,pour certains événements culturels. Ce lieu permettra la création d'expositions temporaires liés aux avancés des nouvelles technologies informatiques et robotiques pour les jeunes de 3 à 12 ans.

>> Exemples d'outils pédagogiques :

http://studio.code.org/s/course1
http://education.lego.com/fr-fr/after-school/center-programs
https://www.makewonder.com/teachers
http://www.gosphero.com/education
http://littlebits.cc/browse-lessons
http://www.marbotic.fr/materiel
http://www.phonotonic.net
https://asknao.aldebaran.com

Vincent Frammery
Entrepreneur Formateur & Développeur - Directeur associé Formacom & Associés
Porteur du projet "Les Ateliers du code et de la Robotique" au budget participatif de la mairie de Paris 2015
Plus d'informations sur ce projet : http://ateliers-du-code.blogspot.fr

Aucun argument pour

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée