La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Isabelle D sur le débat « Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves ».

Retourner au débat

La contribution #379

Isabelle D
#379, le 25/01/2015 - 19:40

Ne nous trompons pas, l’accès au numérique est d'abord et avant tout un outil !

Ce n'est qu'un moyen et non une fin en soi. Le tout numérique serait pour moi une aberration, cet outil peut effectivement permettre de motiver et dynamiser Et l'enseignant Et l'élève sans pour autant en exclure toute autre pratique pédagogique. Du coup, une « tablette » par élève ne se justifie pas systématiquement, mais une par groupe de travail suffisante et complémentaire aux différentes pratiques.

On n'apprend pas « Le numérique », on apprend avec, pour atteindre nos objectifs en rendant les apprentissages plus attractifs donc efficaces. Les échanges entre collègues sont alors essentiels.

L’accès au numérique est un vivier énorme. Mais avec quel budget ? ...

Il faudrait ainsi dégager du temps de concertation et permettre une formation adaptée à chacun, selon chaque besoin, un administrateur réseau accessible, la formation des élèves à l'usage du numérique(formation et remise à niveau en début d'année par exemple).Il faudrait prendre le temps de s'approprier les logiciels informatiques existants et donc prendre en compte la charge de travail différent. La formation initiale des enseignants est aussi primordiale mais sera toujours en décalage avec l'évolution des NTIC.

C'est donc une remise en cause perpétuelle de notre façon de travailler, pas toujours facile mais à mon sens incontournable et bénéfique, et à chacun son rythme.

Le principal c'est que nos élèves apprennent et aiment apprendre.

On n'est pas dans l'innovation pédagogique mais dans l'adaptation pédagogique.

Aucun argument pour

La consultation est fermée

1 argument contre ∨

Ghislain Messe
#384, le 25/01/2015 - 21:38

Une tablette pour plusieurs élèves serait une aberration. Imaginez une feuille et un stylo pour plusieurs élevé !

Chaque élève a ou aura son smartphone ou sa tablette, inutile de gaspiller des subventions, demandons-leur juste de les utiliser.

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée