La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de kisaikoi sur le débat « Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves ».

Retourner au débat

La contribution #181

kisaikoi
#181, le 21/01/2015 - 23:13

Apprentissage par le numérique ou formation aux infos numériques ?

Tout d'abord, de quoi parle-t-on ?  de la formation par le numérique ou de la formation critique aux informations véhiculées par le numérique ? 

1. Formation par le numérique : 
Personnellement, j'ai la chance d'utiliser les NTIC depuis très longtemps avec mes élèves (logiciels de traitement de texte, jeux, sites pédagogiques, vidéos, vidéoprojecteur...) mais je n'utilise ces nouvelles technologies que pour les motiver et au final je fais toujours cohabiter les NTIC avec les autres méthodes pédagogiques.
En effet, je garde toujours à l'esprit quelques théories sur l'apprentissage et la mémorisation étudiées en sciences de l'éducation et en psychologie cognitive et maintes fois expérimentées : 

  • le travail en binômes serait très efficace (cf. théorie du conflit socio-cognitif et de l'équilibration majorante)
  • les modes d'apprentissage les plus efficaces seraient la lecture ou le "texte + l'image" et le moins efficace serait la vidéo non sous-titrée. (cf. théorie du double codage par Lieury, Badoul & Belzic (1996) : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_199...)
  • les processus de récupération de l'information en mémoire les plus efficaces seraient l'organisation sémantique et le schéma.(cf. Lieury, Puiroux & Jamet : le rôle d'un schéma dans la mémorisation d'un documentaire télévisé. Revue de psychologie de l'éducation 1988)
  • l'écriture manuscrite serait primordiale pour la mémorisation

 

2. L'autre enjeu du numérique concerne la formation aux informations véhiculées par le numérique : je crois qu'il est indispensable d'éduquer les jeunes à une lecture critique des images (ou vidéos) véhiculées par internet ou la télé, leur proposer des outils de décodage, une démarche "d'alphabétisation visuelle" et d'éducation aux médias (cf.ouvrage collectif de l'Unesco en 1984).  Mais pour cela, il faut que les profs soient eux mêmes formés

3 arguments pour ∨

Ninon Louise LePage
#432, le 28/01/2015 - 04:45

Les deux angles de votre communication posent bien la question des enjeux du numérique.  Je reviens uniquement sur votre second point.  Une tâche additionnelle attend l'éducateur de demain, et tant qu'à moi, l'éducateur d'aujourd'hui : la formation sur l'information véhiculée par le numérique.  Que faire pour empêcher la noyade de ces jeunes esprits?

olivier LAXENAIRE
#411, le 27/01/2015 - 11:29

Bonjour,

Les cahiers pédagogiques rappelent les recherches sur l'efficacité de la combinaison --ecriture approchée/lecture-- lors des apprentissages.

De même pour la main à la pâte pour les sciences.

Alors à quand la fin du mythe et même du mensonge du "tout numérique" sur l'apprentissage. Nous sommes corporels, mais de moins en moins sollicités de ce coté à l'école. (abandon de la musique pour le chant, des sciences expérimentales pour la simulation numérique, des fabrications manuelles pour la conception par ordinateur, ...)

Raterions-nous l'essentiel ?

bNach
#188, le 22/01/2015 - 09:29

Je trouve très interessante votre premier point :

Faut-il former au numérique ou avec le numérique.

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée