La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Lepoussecaillou sur le débat « Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives ».

Retourner au débat

La contribution #960

Lepoussecaillou
#960, le 22/02/2015 - 14:09

L'exemple de l'ISN ...

Bonjour à tous,

Je vais tenter d'être concis. C'est la troisième année que l'option ISN a été ouverte en terminale S en concertation avec l'INRIA, option qui a pour but de donner les connaissances fondamentales sur la société du numérique aux élèves qui la suivent .

En effet, qui, parmi nos élèves bacheliers, connait le fonctionnement d'un ordinateur, la numérisation de l'information, des réseaux, est capable de faire un programme, sait comment fonctionne internet, etc ...

L'idée était de commencer par une option en terminale S puis de généraliser cet enseignement aux autres niveaux. Malheureusement, cette idée a été abandonnée faute de moyens, d'enseignants à former, etc ...

J'ai vu dans un sujet plus haut que les professeurs de technologie étaient favorables à l'enseignement de l'informatique au collège. Cette démarche allait dans ce sens.

Alors j'ouvre deux discussions: "Comment espérer faire évoluer l'enseignement, les élèves, en utilisant des outils numériques sans leur apprendre ce qu'est le monde du numérique???"

"Pourquoi dépenser un argent considérable pour équiper les élèves de collèges en tablettes numériques, si l'éducation nationale n'est déjà pas capable de financer la formation de ses élèves au monde du numérique, ainsi que ses enseignants d'ailleurs???"

Aucun argument pour

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée