La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Thierry Marchand sur le débat « Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives ».

Retourner au débat

La contribution #899

Thierry Marchand
#899, le 16/02/2015 - 23:14

Enseignement et numérique : pour une formation initiale discordante

Il y a en matière de numérique toute une série de fausses oppositions entre les usages et les outils, entre les objectifs pédagogiques et les contraintes technologiques, entre la théorie et la pratique.

Pourtant, en matière de formation initiale des enseignants, l'objectif est clairement double : 

  • se contruire un bagage théorique permettant de choisir ses pratiques pédagogiques en fonction du contexte dans lequel on exerce ;
  • acquérir les compétences qui permettront de mettre en oeuvre les pratiques adéquates.

Il faut bien accepter une certaine discordance entre ces deux exigences mais il y a une évidence : si l'on admet que le numérique apporte des solutions, on doit aussi admettre qu'elles ne peuvent pas être figées, qu'elles sont appelées à évoluer. Ce qui est important, ce n'est donc pas de les enseigner, mais d'en permettre l'expérimentation.

Pour cela, il faut :

  • mettre en évidence les apports théoriques permettant de dépasser la simple reproduction des situations connues en tant qu'apprenant, et dégager quelques pistes où le numérique apparaît comme un levier pour l'innovation pédagogique,
  • créer les conditions de l'expérimentation de ces pistes (mise en place d'un environnement technologique, acquisition des compétences nécessaires à son utilisation)
  • provoquer la réflexion individuelle et collective sur les pratiques de chacun, faire la part suivant les contextes entre les apports réels et les gadgets contre-productifs.

Ce dispositif sera source de discordances car en fonction des contextes et des compértences de chacun, il créera plus de débats que de consensus. Mais il permettra à chacun d'initier une démarche d'utilisation des outils numérqiues qu'il pourra consolider par la suite.

Aucun argument pour

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée