La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Anne-Cécile Franc sur le débat « Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives ».

Retourner au débat

La contribution #496

Anne-Cécile Franc
#496, le 30/01/2015 - 13:34

Proposer des formations au et par le numérique qui favorisent le questionnement sur la pédagogie et l'homologie pédagogique... dans toutes les formations

Les enseignants qui sont les plus réfractaires à l'utilisation du numérique ne sont pas forcément de mauvais pédagogues, mais ils passent à côté de cette génération des petits poucets et des petites poucettes et à côté de ce monde dans lequel l'enseignement doit profondément être repensé.

Une des manières d'aborder le numérique en formation pour favoriser cette évolution nécessaire peut être d'utiliser le numérique systématiquement, et surtout pour former aux compétences et aux connaissances qui intéressent tous les enseignants.

En d'autres termes, toutes les formations ne devraient-elles pas intégrer le numérique ? ou utiliser le numérique ?

En plaçant les enseignants dans une démarche réflexive où ils vont d'abord faire l'expérience de pratiques innovantes en situation, le formateur pourra mieux leur faire percevoir les enjeux pédagogiques de la modalité numérique en les rendant conscients de l'incidence que la pratique numérique a sur l'espace, le temps, le rapport au savoir, la motivation, et l'engagement personnel dans un apprentissage dynamique.

Aux pratiques uniquement transmissives de formation devraient donc systématiquement préférées la formation-action, la formation collaborative autour d'un projet pour favoriser l'homologie pédagogique. Et quoi de mieux que le numérique pour favoriser ces échanges et cette collaboration entre pairs ?

Allez, chiche, que toutes les formations soient numériques !

 

Aucun argument pour

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée