La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de AMMB2015 sur le débat « Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives ».

Retourner au débat

La contribution #212

AMMB2015
#212, le 22/01/2015 - 12:53

Embaucher les AED TICE qui valorisent l'utilisation des Numériques tout les jours

L'informatique est aujourd'hui une discipline dont l'école ne peut faire l'économie à la vue de la place prépondérante qu'elle occupe dans la vie quotidienne. Les établissements scolaires possèdent donc, depuis quelques années, d'importants réseaux informatiques. Or aucun moyen humain n'est fourni par l'éducation nationale pour administrer ce matériel et ces réseaux, et le manque de maintenance de ces ordinateurs entraîne des conséquences fâcheuses. Aussi, de nombreux établissements font aujourd'hui appel à des assistants d'éducation en informatique (AED-Tice) pour prendre en charge la maintenance du parc informatique. Tour à tour administrateurs de réseaux, gestionnaires, formateurs et techniciens, ceux-ci réalisent un travail considérable et apportent leur professionnalisme, leur aide, leurs connaissances et bien souvent leur passion aux enfants. Malgré cela, ces assistants d'éducation en informatique ne sont pas suffisamment reconnus et sont, bien souvent, touchés par la précarité. En effet, les AED-Tice disposent d'un contrat d'un an, renouvelable jusqu'à six fois. Ils sont rémunérés au niveau du SMIC et n'ont aucune perspective d'évolution de carrière. Qui plus est, la plupart de ces contrats arrivant à échéance, de nombreux assistants d'éducation en informatique vont se retrouver inexorablement au chômage et se verront remplacés par de nouveaux contrats précaires, et ce, en dépit de leur travail irréprochable. Aussi, il est impératif que l'éducation nationale prenne la mesure de la gravité de la situation. La situation professionnelle des AED-Tice se doit d'évoluer et l'éducation nationale doit envisager de se doter de personnel titulaire, voire de créer des postes d'informaticien lorsqu'une structure est composée de plus d'une centaine de machines. Elle lui demande d'indiquer quelles mesures concrètes et efficaces il entend prendre afin de veiller à la création et à la pérennisation de postes en informatique, ainsi qu'à la titularisation des assistants d'éducation en informatique.

1 argument pour ∨

Anthony Sourdet
#617, le 04/02/2015 - 21:46

Bonjour, Etant Actuellement AED TICE 2ème année j'ai appris à connaître le réseau du lycée au quel je suis chargé de la maintenance.

Je peut vous assuré qu'il faudrait crée des postes en informatique car changé tous les 6 ans au maximun de d'AED est de les formées de nouveau est une perte de temps.

Surtout que le temps de connaître et de maîtrisé le réseau est assez compliqué, exemple dans le lycée ou je suis nous sommes le lycée le plus gros de la région champagne ardernne.

Avec plus de 2400 utilisateur et prèsque 1200 ordinateur et 12 serveur. et nous sommes 1 aed pleins temp 1 aed mi-temp et 2 personne en contrat CAE-CUI en mi-temp.

Veuillez agrée madame la ministre mes sincères salutation.

 

La consultation est fermée

1 argument contre ∨

Lilian BERNON
#226, le 22/01/2015 - 16:57

Je viens porter à l'attention de tous le fait qu'il existe des gestionnaires des réseaux informatiques de nos collèges. Ils avaient jusque là des heures de décharge pour pouvoir entretenir une quantité de matériel sans cesse grandissante. A la prochaine rentrée, ces heures seront supprimées pour être remplacées par une prime annuelle. Il s'agira donc de faire du travail en plus non compris dans l'emploi du temps hebdomadaire. Beaucoup de gestionnaires parlent déjà de ne plus entretenir le matériel...

Remplacer les gestionnaires réseaux par des AED ? Alors là ce serait la cerise sur le gateau !

 

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée