La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de MiCo31 sur le débat « Le numérique et les compétences de demain ».

Retourner au débat

La contribution #627

MiCo31
#627, le 05/02/2015 - 14:10

Compétences en technologies numériques, et si les élèves les avaient déjà !

Les élèves doivent acquérir des compétences sur l'utilisation des nouvelles technologies ? Je pense que la plupart des élèves les ont déjà acquises. Mettez les devant un moteur de recherche, un outil de traitement de texte, de présentation, ... ils ont vite fait de savoir l'utiliser.

Quelques remarques issues de mon expérience de maman (de 2 enfants en primaire et au collège) et infomaticienne :

  • Ce sont les ressources matérielles (ordinateurs qu'on peut amener de la maison au collège et vice-versa) et pédagogiques (cours attrayants, quizz...) qui manquent.
  • Dans le collége de mon fils, certains professeurs exigent encore que les élèves portent leurs livres en cours, alors que toutes les salles sont équipées de vidéo-projecteurs et que les sacs sont lourds.
  • Je connais un professeur de technologie américain qui utilise la plate-forme de jeu Minecraft pour faire ses cours. Ca marche bien chez les ados, on peut y imaginer des situations d'apprentissage dans des domaines comme la physique, l'électricité, l'informatique...
  • L'histoire-géographie au collège me fait penser à du "gavage", avec ses 3 heures de cours par semaine, pratiquement au même niveau que les mathématiques et le français. Regardez les dates à connaître par coeur pour le brevet des colléges, on se croirait au début du siècle dernier.
  • Si on veut préparer nos enfants au monde de demain, mettons plutôt le paquet sur l'anglais.
  • J'ai lu des articles où l'on parle d'apprendre  aux élèves le langage informatique, le codage. Mais qui a écrit ça ? Je suis informaticienne et pour moi, ça ne veut rien dire. Apprendre aux élèves la logique informatique, à écrire un algorithme, ... ça oui, je crois d'ailleurs que ça se fait déjà au lycée.
  • Je connais des outils graphiques pour apprendre à programmer aux plus petits, si on veut utiliser des outils de ce genre, il va falloir former les professeurs ou mieux, les recruter parmi les informaticiens (comme on recrute un prof d'anglais qui parle anglais).

Enfin, une dernière remarque : ça m'énerve quand je suis obligée de sortir le dictionnaire pour comprendre un avis destiné à être compris par tous (enseignants mais aussi parents, élèves...) : je vois à peu prés ce que peuvent être les "stratégies d'ergonomie des interfaces", par contre, je ne sais pas ce que signifient "littératie numérique, médiatique", quand à l'"analyse sémiotique des pages-écrans". Pas surprise de voir que l'auteur est un "acteur-clé des ESPLE" et modeste en plus !

Aucun argument pour

La consultation est fermée

2 arguments contre ∨

Seb16
#747, le 09/02/2015 - 22:12

Les élèves ont effectivement des usages numériques : jeux en ligne, streming et réseaux sociaux. Ces usages restent limités et non utilisés toujours à bon escient (conscience de la portée des mots, de la confidentialité des données). L'école se doit d'apporter un éclairage sur ces sujets mais aussi et surtout de développer des compétences numériques de création de contenu.

Et je rejoins Anne Tito de Morais, la recherche sur internet, c'est très complexe. Faire des copier-collés de Wikipédia est aisé mais croiser des données, vérifier les sources, avoir de bons usages du vocabulaire (précis et ciblé) néessite un accompagnement long.

Anne Tito de Morais
#653, le 06/02/2015 - 09:54

Certains élèves ont déjà des compétences numériques, mais c'est loin d'être le cas pour tous! Et faire une recherche ciblée sur internet n'est pas si facile... Savoir juger si le site est pertinent ou non l'est encore moins. Je ne suis pas professeur documentaliste, mais il faut souligner leur travail...

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée