La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Lor Bassah sur le débat « Le numérique et les compétences de demain ».

Retourner au débat

La contribution #513

Lor Bassah
#513, le 31/01/2015 - 11:06

C'est l'école qui doit s'adapter aux demandes du monde professionnel

Il est indispensable que l'école adapte son programme aux évolutions de la société. Les enfants doivent être formés sur les dangers mais aussi les opportunités des nouvelles technologies. Je pense que dés le primaire il faut les sensibiliser aux nouvelles technologies et à toutes les possibilités que l'on a sur internet. 

Aujourd'hui dans un grand nombre de métier on demande des bases en informatique ou encore juste savoir utiliser internet. Tous les enfants disposant d'internet connaîtront internet cependant ils ne seront pas l'utiliser d'autant plus si leurs parents ne l'utilisent pas. C'est à l'école de leur apporter ce savoir en les formant sur les dangers et les possibilités de cet outil.

Je pense qu'internet doit également faire parti de leur culture c'est indispensable pour que la France continue (ou du moins essaie) d'être compétitive. C'est à l'école de s'adapter pas aux élèves. Les programmes ne sont pas assez mis à jour. Oui ça demande des budgets et du temps mais il faut que l'école soit un endroit dans lequel les jeunes générations apprennent et échanges sur le monde qui les entoure. Il faut que l'école donne envie aux élèves d'apprendre. Pour cela l'adaptation du programme de l'école est indispensable. Je pense même à une autre manière d'apprendre. Par exemple un jeu conçu en France par une entreprise française qui parle de l'histoire de la France (la guerre de 14-18) de façon ludique mai aussi histoire. Pourquoi ne pas avoir intégré ce jeu français dans les classe des enfants de12 ans pour leur faire voir d'un autre oeil et de façon ludique la guerre de 14-18. (pour en savoir plus).

Bref je pense que les compétences indispensables que l'école doit apprendre aux générations futures:

  • L'utilisation d'internet (ses dangers et ses opportunités),
  • Les nouvelles technologies (objets connectés, application mobile...),
  • L' E réputation ou sa réputation sur internet ce qui remonte sur nous lorsque l'on tape notre prénom et notre (savoir gérer son e réputation par rapport à son avenir professionnel par exemple avec le droit à l'oubli),
  • Utilisation du pack Office (au moins Word et Excel).

Selon mon avis il s'agit des bases que tout enfant devrait connaître pour bien commencer sa vie professionnelle quel que soit le métier auquel il se destine.

 

Aucun argument pour

La consultation est fermée

3 arguments contre ∨

Marie-Odile
#1018, le 03/03/2015 - 07:46

Quel dommage que ce vocabulaire sous influence "Utilisation du pack Office (au moins Word et Excel)."

Le role de l'école ne consiste pas à rendre ses élèves addictes à des produits commercuaux.

Il s'agit de donner des bases : utilisation d'une suite bureautique de façon structurée et non à la volée, pour qu'une démarche intellectuelle s'installe et que la compétence acquise soit durable pour etre durable et réinvestie ultérieurement.

 

ADR
#884, le 16/02/2015 - 15:32

L'école a pour but de former des citoyens responsables et autonomes. Leur permettant d'agir et de sculter la société dans laquelle ils veulent vivre. Et ne pas former une image unique fondée sur les besoins mercantils de sociétés avec tous les abus que cela peut engendrer. 

L'Ecole n'est pas un lieu qui répond uniquement aux besoins des entreprises, elle se doit d'élever l'élève et le futur citoyen à exercer son libre arbitre, à lui permettre de vivre et de contribuer à cette Société (Humain, Eco, culture, sport, ...) au sens large du terme ! 

Thierry Munoz
#705, le 07/02/2015 - 21:33

Je cite :
"Utilisation du pack Office (au moins Word et Excel)".
Je pense que vous vouliez plutôt dire :
"Utilisation d'une suite logicielle (au moins le traitement de texte et le tableur)."

L'école n'a pas à s'adapter aux demandes du monde professionnel qui sont à court terme mais qui ne correspondent pas forcément aux besoins de demain (qui les connaît ?). N'enfermons pas les élèves mais donnons leur les outils et méthodes pour pouvoir évoluer (on sait qu'il faut se former tout au long de sa vie). L'école est là pour former de futurs citoyens capables de s'adapter aux changements de demain, tout en leur permettant d'avoir une réflexion sur l'utilisation du numérique dans son ensemble (pas seulement professionnelle).

Internet fait déjà partie de la culture des jeunes (et des autres aussi) par contre ils n'ont pas forcément une utilisation "responsable" ou en toute conscience : savoir utiliser un outil ne veut pas dire qu'on le maîtrise. L'école doit amener à une prise de conscience, un certain recul pour éviter les travers de ces formidables nouveaux outils.

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée